10 choses à voir à Cesenatico

le Musée de la Marine, Maison Moretti, le Port Canal Léonardesque et...

Cesenatico est une ville avec une histoire fascinante, un lieu parsemé de joyaux à découvrir, baigné par la mer et le soleil, caressé par la brise qui vous pousse à tourner et à profiter de chaque coin et de chaque rue...

1) MUSÉE DE LA MARINE – PARTIE A TERRE MUSÉE DE LA MARINE-PARTIE FLOTTANTE

Musée de la Marine - partie flottante

La section flottante du Musée de la Marine se trouve dans la partie la plus ancienne du Port Léonardesque. Elle se compose de dix bateaux traditionnels de l’Adriatique, lesquels, pendant l’été, hissent leurs multicolores voiles au tiers décorées avec les symboles qui identifiaient les familles des pêcheurs. Certains bateaux possèdent décorations autrefois utilisées à titre propitiatoire, comme « les yeux » et les anges sur la proue. Pendant l’été, le visiteur a la possibilité d’accéder au Trabaccolo Giovanni Pascoli, pour explorer son immense cale de chargement et les couchettes de l’équipage, et mieux comprendre la vie quotidienne des pêcheurs au temps de la navigation à voile. La partie à terre du Musée abrite des autres bateaux traditionnels et de nombreux objets et témoignages de la marine adriatique. Durant les festivités de Noël, les bateaux accueillent la traditionnelle et suggestive Crèche de la Marine.

Musée de la Marine – partie a terre

La première section, dédiée à « structure et construction », permet au visitateur d’observer les matériaux et les technologies à travers lesquels l’homme a efficacement navigué pendant des millénaires. Parmi les pièces exposées figurent la roue du cordier, un ancien atelier de charpentiers naval acheté en bloc et reconstruit à l’intérieur du Musée, un treuil de plage utilisé autrefois pour la mise en cale sèche des barques. Dans la section « propulsion et direction» le visiteur peut mieux comprendre la nature dynamique de la navigation, exprimée par le célèbre dicton de marins « barca ferma non governa ». Ici, sont exposées des ancres anciennes et modernes, parmi lesquelles des épaves remontant au XVIIe siècle. Des aménagements didactiques permettent aux visiteurs de tester son adresse dans les manœuvres, dans la réalisation des nœuds et dans l’utilisation des palans. Une large partie est dédiée à l’évolution du gréement vélique alors que le passage des bateaux traditionnels aux coques à propulsion est illustré par toute une série de moteurs. L’étage supérieur se concentre sur le rapport entre l’homme et l’environnement marin :la vie à bord, la pêche et sa commercialisation, la navigation, les symboles magique-religieux des barques traditionnelles (comme les yeux qui décoraient la proue), les dangers de se mettre en mer. En outre, en accédant aux deux balcons, on peut admirer la structure de l’entier pavillon et les détails des mats et des voiles. Aspect innovateur du Musée concerne l’utilisation des audio-visuels qui expliquent aux visitateurs les manœuvres à bord.

2) MAISON MORETTI

La maison du poète Marino Moretti (1885-1979) se donne directement sur le Port Léonardesque. À l’intérieur y sont conservés l’ameublement orignal, livres, documents et des autographes, donnés en héritage à la commune de Cesenatico.

La maison Moretti est devenue un important centre d’études sur la littérature italienne du XXe siècle.

Chaque année ont lieu séminaires et importantes expositions, comme le prix Biennal de Critique Littéraire « Marino Moretti » pour la philologie, l’histoire et la critique littéraire italienne du XIXe et XXe siècle.

3) Port Canal Léonardesque

Le Port Canal est l’axe principal du centre historique de Cesenatico, où se déroule encore la vie sociale des habitants et où les touristes aiment se promener. Le Port, suit les lignes dessinées par Léonard de Vinci le 6 Septembre 1502, appelé par César Borgia pour améliorer l’ancien point d’amarrage préexistent.

Le long du Canal, se dressent les monuments les plus importants de la ville : place Pisacane avec le monument érigé en l’honneur de Giuseppe Garibaldi ; l’ancienne poissonnerie, derrière laquelle se trouve la petite place delle Erbe et la petite place delle Conserve ; la place Ciceruacchio, où on peut encore observer le périmètre de l’ancienne Tour Prétorienne, qui autrefois défendait le Port des attaques des pirates.

Dans la partie la plus récente, à proximité du phare, les imposantes Porte Vinciane protègent les lieux habités contre les tempêtes : une œuvre de moderne technologie accomplie selon les indications des projets léonardesques. La partie, la plus ancienne du Port, accueille la section flottante du Musée de la Marine.

Le Port, point crucial de la ville, accueille plusieurs événements: fêtes gastronomiques, Cuccagna dell’Adriatico, Crèche de la Marine, etc.

4) Piazza delle Conserve

La Piazza delle Conserve est située dans le centre historique, à quelques pas du Port Léonardesque. Elle doit son nom à la présence des anciennes glacières, puits tronconiques profonds 6 mètres et avec 8 mètres de diamètre, creusés dans la sable des anciennes dunes et recouverts de tuile ou paille.

Ils étaient utilisés pour la conservation du poisson et des denrées alimentaires, réfrigères par des couches de glace ou neige comprimées récoltée dans les fosses. Les glacières furent utilisées depuis le début du siècle. La petite place accueille tous les matins un caractéristique marché des producteurs agricoles des environs.

Pendant les festivités de Noël abrite un suggestive crèche avec statues a grandeur naturelle. Au cours de l’été ont lieu plusieurs manifestations comme le marché aux puces le lundi soir et le programme de musique classique "Notturni alle Conserve".

5) Spazio Pantani

Le Musée Pantani naît pour le désir de la Famille Pantani, de la Municipalité de Cesenatico et de la Fondation Marco Pantani de maintenir vive la mémoire du Champion romagnole et revivre ses performances épiques.

À l’intérieur il est possible de reparcourir la carrière du « Pirate » à travers une exposition de photos et audio-visuels. Il est présent aussi un petit magasin où on peut acheter livres, DVD, vêtements et gadgets.

Le Musée est géré directement de la Famille Pantani qui affecte les profits à des œuvres de bienfaisance.

6) LE GRATTE-CIEL

Le gratte-ciel, symbole de Cesenatico par excellence, a été construit en 1958 par la société Marinella de Faenza selon le projet de l’ingénieur Berardi. L’édifice se compose de trois parties : une rectangulaire de trois étages à l’origine destinée à auberge et successivement à résidence, une autre de sept étages et enfin une tour de 33 étages.

Quand le gratte-ciel fut construit, pour plusieurs années, il était considéré le plus haut d’Europe (il superait le célèbre Pirelli de Milano).

L’édifice n’est pas visitable à l’intérieur – logement privé.

7) LA CATHEDRALE DES FEUILLES

“…La cattedrale deve essere come un mazzo di foglie, non devono essere sparse, perché vivere è un respiro che sta chiuso in una foglia..” Tonino Guerra.

L’Œuvre, projetée par Tonino Guerra et réalisée par le sculpteur Aurelio Brunelli, représente un hommage à la nature et aux hommes qui la préservent grâce à leur travail.

La Cathédrale se dresse à côté d’une plate-bande avec des vielles plantes fruitières de la Romagne, afin de sauvegarder le débourrement et la biodiversité.

L’œuvre est constituée par un groupe de feuilles réalisées en acier cor-ten, hautes environ 3,50 mètres et placées pour former un amphithéâtre, afin de souligner le rapport presque religieux entre l’homme et la terre, nécessaire pour la nourriture du corps et de l’âme.

8) LA PLAGE DES TAMARIS

Mai 2012: naît à Valverde de Cesenatico la “Plage Végétale”, premier exemple en Italie de plage ré-naturalisée, une oasis de bien-être, où l’ombre, le frais, la nature et l’oxygène se fondent avec les parfums de la mer.

L’œuvre, projetée par la Angelo Grassi Design de Gambettola, et rebaptisée « Plage des Tamaris » a été réalisée par la Coopérative des Établissements Balnéaires de Cesenatico en partnership avec la Municipalité de Cesenatico et l’Associaciò Integraciò de Les Persones Amb Disminuciò de Girona, grâce à la coordination de la Province de Forli-Cesena. Cette œuvre, lancée par le programme « A-BEST » Accessibility Beach Ecology Safety Technology et prévu par le projet européen Ernest, est financée par la région Emilia-Romagna et poursuit l’objectif de mettre en place un modèle de tourisme balnéaire soutenable et accessible, capable de répondre aux exigences des personnes handicapées et âgées et des touristes de plus en plus sensibles à la soutenabilité environnementale.

Le projet, à faible impact environnemental et humain, est caractérisé par l’utilisation des matériaux simples et respectueux de l’environnement. Les arbres de tamaris, (présents 35 pièces ) présentent la forme d’un classique parasol. Ils sont situés sur la plage avec le vase complètement enterré et sont dotés d’une structure d’acier sur laquelle se développe le feuillage. Le tamaris est une essence très diffusée dans la Méditerranée et adaptée à l’environnement marin. Chaque année le feuillage augmentera en créant un merveilleux effet naturel. L’haie de tamaris, donne une continuité visuelle et chromatique a la zone entière. La plage est dotée des services essentiels : cabines de plage, douches, dépôt pour vélos. Les cabines de plage et tous les structures de service ont été réalisées en châtaigner. Les conduites enterrées 15 cm permettront l’écoulement d’eau tiède grâce à l’exploitation de la surchauffage du terrain.

La passerelle a été réalisée en utilisant matériaux de récupération : 55% de plastique provenant de la collecte sélective des ordures, et le restant 45% composé de bois provenant des déchets de la fabrication industrielle. Il y aura des îles écologiques pour la collecte sélective des ordures. La plage des Tamaris est une plage libre. L’accès est absolument gratuit , même l’utilisation des services présents.

9) THÉÂTRE COMMUNALE

Le théâtre communal est situé dans le centre historique de la ville. Projeté par l’ingénieur Candido Panzani, fut inauguré en 1865 par l’administration communale.

La façade de style néoclassique, se caractérise par une haute plinthe avec bossages continues et par un cordon sur lequel se greffent des ornements avec des chapiteaux ioniques.

L’intérieur se compose d’une salle centrale avec une cavea en forme de fer-à-cheval , sur laquelle s’ouvrent deux ordres de baignoires, les loges d’avant-scène et le poulailler.

La décoration fut travail de plusieurs artistes : le rideau représentait le Duc Valentine en entretien avec Léonard da Vinci. Le théâtre subit des graves dommages pendant le deuxième conflit mondial. Successivement fut restauré et réouvert au public en 1992. Le théâtre propose chaque année, de novembre a mars, un important programme théâtrale, qui comprend la mise en scène des ouvrage en prose, programme musicale, comédies dialectales etc..

10) JARDINS À LA MER

Les jardins à la mer sont le résultat d’une grande ouvre de restructuration de la bande ex-domaniale. Ils couvrent une surface d’environ 2 km près des établissements balnéaires, lesquels ont activement participé au réaménagent de l’image de la plage.

La zone verte, composée de centaine d’arbres, haies et plates-bandes fleuries, est dotée de zones piétonnes et cyclables, de jeux pour enfants, de fontaines et kiosques.Une oasis pour grands et petits, entre la mer et Viale Carducci, avec centaine de parkings confortables.

Vous voulez venir en vacances à Cesenatico?

Appelez-nous au +39 0547.79435

ou envoyez un courriel à nos bureaux iat@comune.cesenatico.fc.it

Comune di Cesenatico Emilia Romagna Turismo - Costa Adriatica informazione turistica del comune di Cesenatico Romagna Visit Card